Soft Computing met en place un Comité Scientifique pour gouverner ses activités de R&D

Mise en place d'un Comité Scientifique
Publié le 6 August 2018

Assurer la gouvernance de l’ensemble des travaux de Recherche et Développement de l’entreprise

L’innovation est un des 6 piliers stratégiques de Soft Computing. La société investit chaque année près de 10 % de sa marge brute sur des projets d’innovation autour des sciences et des technologies du digital et de la data appliqués au marketing et à l’expérience client. Pour tirer le meilleur parti de ces importants moyens, Soft Computing a mis en place un Comité Scientifique dont la vocation est d’assurer la gouvernance de l’ensemble des travaux de Recherche et Développement de l’entreprise. Ce Comité qui se réunit mensuellement a sélectionné une quinzaine de projets concrets dont plus de la moitié sont réalisés en collaboration avec des clients ou des partenaires fournisseurs de technologie.

L’ensemble de ces projets de R&D s’inscrivent dans 2 domaines de recherche « fondamentale » et 5 domaines de recherche « appliquée » :

  1. Investigation de l’apport informatif de nouvelles sources de données.
  2. Nouveaux algorithmes et outils de Machine Learning.
  3. Algorithmes d’optimisation du ROI marketing.
  4. Techniques d’expansion des datapoints ;
  5. Algorithmes et moteurs de recommandation.
  6. Amélioration de la productivité et de l’agilité des data sciences.
  7. Détection de points aberrants symptomatiques de fraude
Soft Computing est leader du conseil en sciences et en technologies de la data et du digital appliquées au marketing et à l’expérience client. Cotée sur Nyse Euronext, elle emploie plus de 400 experts, réalise 41 M€ de CA, pour 20% à l’international, avec 200 clients, dont la plupart des grandes entreprises du retail, de la finance et des services.