Soft Computing

Rentabilité

ifrs2016Résultat opérationnel à 6.9 %

Après la remontée de nos marges en 2015, où nous avons atteint un niveau normatif, nous avons mis l’accent en 2016 sur des investissements d’avenir autour de sujets tels que le couplage DMP-Big Data-CRM, la gestion en temps réel de RCU (Référentiels Client Unique) et le Deep Machine Learning. Ces investissements nous ont couté quelques points de croissance sur l’exercice en cours mais ont permis de développer des actifs immatériels, véritables facteurs de différenciation stratégique, sur lesquels nous comptons pour asseoir notre croissance des années à venir.

Dans ce contexte d’investissements, la stabilité du Chiffre d’Affaires s’est traduite par un tassement de 12.9 % de notre résultat opérationnel IFRS, qui ressort à 2.8 millions d’euros, soit 6.9 % de notre Chiffre d’Affaires.

Coûts de structure maîtrisés

rn2016Les coûts de structure sont restés globalement stables, en 2016.
Le résultat net après impôts IFRS s’élève à 1.8 million d’euros contre 2.1 millions en 2015.

Résultat par action

Le résultat dilué par action IFRS ressort à 0.87 euro en 2016.

 

Soft Computing. Tous droits réservés. 55, quai de Grenelle | 75015 PARIS

Blog de Soft ComputingSoft Computing sur TwitterSoft Computing sur FacebookSoft Computing sur LinkedInSoft Computing sur SlideShare