Soft Computing

Actionnariat

actionnaire2016Capital et actionnariat

Au 31 décembre 2016, le capital social était de 452 593,40 euros, constitué de 2 262 967 actions d’un nominal de 0,20 euros chacune, toutes de même catégorie et entièrement libérées. Le capital est détenu de concert pour 77 % par les deux dirigeants fondateurs, Eric Fischmeister et Gilles Venturi, et pour près de 10% par Soft Computing en auto-tétention. Les 13% restant sont détenus par le public.

Cotation de l’action

Les actions de la société sont cotées sur le compartiment C de NYSE Euronext Paris (ISIN : FR0000075517, Reuters : SFTC.PA, Bloomberg : SFT.FP). Elles font partie de l’indice CAC Allshares et sont éligibles aux PEA, et aux fonds FCPI. L’animation du titre fait l’objet d’un contrat de liquidité avec la société Oddo.

Droits de vote

Un droit de vote double est attribué à toutes les actions entièrement libérées pour lesquelles il est justifié une inscription nominative depuis deux ans au moins au nom du même actionnaire. Ce droit est conféré également, en cas d’augmentation de capital, aux actions nominatives attribuées gratuitement à un actionnaire à raison d’actions anciennes pour lesquelles il bénéficie de ce droit.

Programme de rachat d’actions

Le Conseil d’Administration dispose de l’autorisation d’acquérir un nombre d’actions représentant jusqu’à 10 % du nombre des actions composant son capital, pour un prix d’achat maximum de 18 euros.

cours2016Cours de bourse : + 40 % en 2016

Le cours de l’action Soft Computing est passé de 9.54 euros en début d’exercice à 13.36 euros au 31 décembre 2016, soit une hausse de 40 %. Fin 2016, la valeur d’entreprise, capitalisation boursière déduction faite de la trésorerie nette, des créances d’état CIR et CICE, et de l’autodétention, était de 20,2 millions d’euros, soit environ 0,5 fois le Chiffre d’Affaires.

 

Soft Computing. Tous droits réservés. 55, quai de Grenelle | 75015 PARIS

Blog de Soft ComputingSoft Computing sur TwitterSoft Computing sur FacebookSoft Computing sur LinkedInSoft Computing sur SlideShare